Réunion ARGEC du 15.06.2012

La réunion a eu lieu au Département de Langues à Gênes. Présents: MAmatulli, EBricco, Serena Cello, Nicola Ferrari, NMurzilli, CROlla.

Nous avons bien discuté avec Margherita qui était avec nous depuis chez elle via skype, sur les spécificités de notre projet: corpus des oeuvres, méthodes pour interroger le corpus (je viens de publier les deux propositions de Annie et de Nancy sur le site avec aussi les images prises depuis les tableaux que j’avais élaborés), pistes de recherche personnelles que nous sommes en train de définir, les travaux pour les Cahiers de narratologie.
A propos de ce dernier projet, j’ai inséré un autre billet sur le site auquel je vous demande de réagir par un commentaire où vous insérérez votre proposition d’article. Nous pourrons, au plus tard le 15 juillet, rédiger un brouillon de table de matières. Les autres échéances pour ce premier travail collaboratif sera la remise des textes au plus tard à la fin octobre.
Autre décision que nous avons prise est que le colloque du Prin aura lieu à la fin de juin 2013.
Pour la rentrée nous allons inviter des auteurs pour pouvoir organiser des séminaires périodiques pour discuter sur les sujets de la recherche et pour avoir aussi du matériel pour constituer un volume à part ou pour enrichir le volume des actes du colloque. Nous avons pensé à Tanguy Viel et Christine Jérusalem pour le cinéma, à Arno Bertina pour la photographie et d’autres suggestions seront les bienvenues. Nous allons profiter aussi du réseau du festival de la fiction française organisé par les services culturels de l’ambassade de France et le cas échéant des journées de la Francophonie qui sont organisées chaque année à la fin du mois de mars.
Nous avons aussi parlé des derniers billets que j’ai insérés sur le site avec mes lectures d’articles de Massimo Fusillo qui se révèlent, les articles, très intéressants pour notre projet.
En ce qui concerne la narratologie, l’apport de l’article de Raphael Baroni,«La tension narrative, suspense, curiosité, surprise»  paru dans les Cahiers de narratologie n°18 est très intéressant. Cela nous propose une approche qui va au-delà de la narratologie structuraliste et genettienne qui prend en compte aussi les théories sur la réception et sur la lecture entre autre, c’est-à-dire de l’effet de la fiction sur le lecteur. Tout nouvel apport avec un billet sur le site sera le bienvenu.
A propos du site, je sollicite tout le monde à ajouter des billets en entrant dans la zone connexion avec les coordonées que Nancy vous avait envoyées.
En fin de semaine, je vais aller assister au colloque sur Jean-Philippe Toussaint à Saint-Etienne et je ferai un compte rendu de ce que j’entendrai (vendredi et samedi, je rate le jeudi).

 


Elisa Bricco

Professeur de Littérature Française. Responsable du carnet.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.