Projet interdisciplinaire : Ecritures mélomanes

  • images

Ce projet de recherche interdisciplinaire est organisé dans le cadre du Groupe de Travail Intermédialité et Intersémiose du DORIF.

Description du projet

Au sein de l’étude des interconnexions artistiques, l’étude des liens entre littérature et musique est souvent laissée de côté car considérée comme trop technique, alors que chacun estime être à même de “lire” un tableau, une photographie, un film. Pourtant la musique est partie intégrante de notre existence et ses formes multiples, notamment la chanson, sont l’objet d’études bien développées. Nous proposons de nous tourner vers les écrits sur la musique qui, par leur diversité et par ce qu’ils nous disent du contexte qui les a vu naître, méritent aussi l’attention des critiques, des linguistes et des philologues. Le projet vise l’étude des formes de la critique musicale, de l’écriture sur la musique telles qu’elles se développent sous différents formes, époques, genres.

Différents corpus sont envisageables : critique (presse, radio, web), fiction (roman, récit, autobiographie, autofiction, …), essais (monographies, biographies). L’objectif du projet est d’interroger la position de l’auteur “musicographe” (celui qui prend la musique comme objet de l’écriture) dans le champ musical (praticiens, critiques et dilettantes de la musique). Cette position ne va presque jamais de soi – le musicographe étant sans cesse accusé de trop de technicité ou de trop de “littérarité”, que ce reproche recouvre la tendance à la métaphore, à l’utilisation d’un lexique des émotions, etc.

En France, ces travaux jouissent déjà d’un intérêt des chercheurs depuis plusieurs décennies. Une somme de plusieurs volumes doit notamment paraître prochainement aux Presses Universitaires de Rennes sur la critique musicale, fruit du programme international “La critique musicale au XXe siècle” (Institut universitaire de France, 2011-2016) piloté par Timothée Picard.

Les problématiques et thématiques de travail du projet “Ecritures sur la musique” seront construites lors d’une première rencontre informelle de début juillet 2019, qui permettra de définir les axes de réflexion qui seront développés par la suite, pour aboutir à d’une journée d’étude prévue l’année suivante.

Organisation des travaux

  • Lancement du projet: mars 2019 
  • 1re rencontre: 12 juillet 2019 à Gênes – journée de brainstorming pour parvenir à la définition des pistes de recherche 
  • Automne 2019: lancement appel à communication pour la journée d’étude de juin 2020
  • Juin 2020: journée(s) d’étude

Les collègues intéressé.e.s à participer au projet sont invité.e.s à se manifester en envoyant à elisa.bricco@unige.it et licia.reggiani@unibo.it une brève présentation de leurs travaux et de ce qui fonde leur intérêt pour le projet. 

Bibliographie de référence

AUDOIN-ROUZEAU, Stéphane, Buch, Esteban, Chimènes, Myriam et Durosoir, Georgie (dir.), La Grande Guerre des musiciens, Lyon, Symétrie, 2009

BACKES, Jean-Louis, Musique et littérature. Essai de poétique comparée, Paris, P.U.F., 1994.

BAILBE, Joseph-Marc (dir.), La Critique artistique, un genre littéraire, Centre d’art esthétique et littérature, Paris, P.U.F., Publications de l’université de Rouen, 1983

BANVILLE, Théodore de, Critique littéraire, artistique et musicale choisie, Tome 1, Paris, Champion, 2003.

REIBEL, Emmanuel, L’Écriture de la critique musicale au temps de Berlioz, Paris, H. Champion, 2005.

CARON, Sylvain, et Duchesneau, Michel (dir), Musique, art et religion dans l’entre-deux-guerres, Lyon, Symétries, 2009.

ERGAL, Yves-Michel, et Finck, Michèle (dir.), Écriture et silence au xxe siècle, Strasbourg, P.U. de Strasbourg, 2010.

ESCAL, Françoise, Contrepoints. Musique et littérature, Paris, Méridiens Klincksieck, 1990.

GABORIAUD Marie, « Le discours musical, un objet en soi ? », Le Comparatisme comme approche critique. Littérature, arts, sciences humaines et sociales, Tome 2, Anne Tomiche (dir.), Classiques Garnier, 2017, p. 409-423.

-« La critique musicale au début du XXe siècle : discours spécialisé ou « littérature » ? », intervention dans la journée d’étude des doctorants de l’École Doctorale III, Formes de la critique littéraire, Paris-Sorbonne, 4 février 2012.

URL:http://www.paris-sorbonne.fr/la-recherche/les-ecoles-doctorales/ed-3/activites-3237/

KELLY Barbara L. (ed.), French Music, Culture, and National Identity, 1870-1939, Rochester (NY) University of Rochester Press, 2008

LANDI, Michela, Il mare e la cattedrale. Il pensiero musicale nel discorso poetico di Baudelaire, Verlaine, Mallarmé, Milano, ETS, 2002.

LOCATELLI, Aude, et Landerouin, Yves (dir.), Musique et roman, Paris, Éditions Le Manuscrit, 2008.

PICARD, Timothée, Sur les traces d’un fantôme : la civilisation de l’opéra, Paris, Fayard, 2016

Verdi – Wagner, imaginaire de l’opéra et identités nationales, Arles, Actes Sud, 2013

Âge d’or – décadence – régénération, un modèle fondateur pour l’imaginaire musical européen, Paris, Classiques Garnier, 2013

– Opéra et cinéma (avec Aude Ameille, Pascal Lécroart et Emmanuel Reibel), Rennes, PUR, coll. « Le Spectaculaire », 2017.

REIBEL, Emmanuel, « Musique et littérature : plaidoyer pour la création d’un champ disciplinaire par-delà les disciplines », Fabula-LhT, n° 8, Le partage des disciplines, mai 2011, URL : http://www.fabula.org/lht/8/index.php?id=238, page consultée le 11 juillet 2013.

SCHER, Steven Paul, Word and Music Studies 5. Essays on Literature and Music (1967-2004), Walter Bernhart and Werner Wolf (ed.), Amsterdam, New York, Rodopi, 2004.

SCHLOEZER, Boris de, Comprendre la musique. Contributions à “La nouvelle revue française” et à “La revue musicale”, 1921-1956, Timothée Picard (éd.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2011.

SOUNAC, Frédéric (dir.), La Mélophobie littéraire. Revue littératures n°66, Toulouse, P.U. du Mirail, 2012.


Elisa Bricco

Professeur de Littérature Française. Responsable du carnet.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.